Le COPYWRITING: comment vendre avec les mots ?

Hey, mais c’est super !

Tu as plusieurs centaines de prospects dans ta liste e-mail, tu viens de publier ton premier produit avec une offre de lancement de 17€ au lieu de 97€.

Tu as envoyé une newsletter pour prévenir tous tes contacts.

Ils sont nombreux à avoir ouvert ton e-mail. Beaucoup moins nombreux à avoir cliqué sur le lien de ton produit. Finalement, tu n’as fait qu’une seule vente !

Que s’est-il passé ?

Il y a de fortes chances que le problème vienne du message que tu as voulu faire passer.

Hé oui mon cher ami, tu ne le sais peut-être pas, mais les mots ont un pouvoir presque magique quand il s’agit de vendre !

Dans cet article, nous allons parler de copywriting : c’est la clé du succès dans le marketing de contenu.

En effet, c’est cette pratique qui te permet d’attirer des clients potentiels, qui achèteront tes produits ou tes services.

Dans cet article, je vais t’expliquer ce qu’est le copywriting, comment l’utiliser pour convertir tes prospects en clients.

Si tu envisages de démarrer une entreprise en ligne qui vend des produits numériques (ou bien si tu t’es déjà lancé), à défaut de maitriser l’art de la rédaction, si tu passes par un logiciel comme SCREEBER, il est indispensable que tu comprennes comment ça marche !

Une fois que tu auras compris le fonctionnement du copywriting et des bonnes pratiques à mettre en place, tu constateras que tes pages de vente et tes e-mails marketing seront beaucoup plus percutants et authentiques.

Peut-être que tu n’es pas un expert en écriture.

Ou bien l’idée d’apprendre à rédiger tes e-mails marketing te fatigue d’avance, mais tu n’as pas le budget pour déléguer ton copywriting à un tiers.

Si tu es dans ce cas, reste bien jusqu’à la fin de cet article, je te proposerai deux solutions.

L’une des deux est totalement révolutionnaire et particulièrement redoutable !

Qu’est-ce que le copywriting ?

C’est tout simplement un art !

L’art de créer du contenu pour convaincre les lecteurs de faire une action spécifique, comme par exemple acheter ton produit, donner son adresse email en échange d’un cadeau, rejoindre un webinaire gratuit, etc…

Ce terme désigne principalement la rédaction professionnelle de textes publicitaires.

Le rôle donc du rédacteur-publicitaire (ou concepteur-rédacteur) est d’attirer l’attention sur un produit, de susciter l’intérêt, de donner envie de l’acheter et de passer à l’action.

Le copywriting s’utilise dans différentes activités en ligne:

  • Descriptions de produits
  • Publicité Facebook ou Google
  • Emailing
  • Etudes de cas mettant en avant un produit
  • Articles de blog
  • Pages de vente
  • Vidéos de démonstration

Mais le copywriting ne s’applique pas que sur Internet, on peut également l’utiliser pour le marketing hors ligne:

  • Publicité dans les journaux ou les magazines
  • Courrier
  • Publicité dans l’audiovisuel
  • Brochures
  • Affiches

Voila pour la théorie.

J’espère que tu as compris que ton copywriting ne doit pas être négligé, que ce soit pour vendre un produit ou juste récupérer l’email de tes visiteurs.

Tu n’as qu’une seule chance pour faire une première bonne impression auprès de ton prospect !

Les 10 avantages de la rédaction publicitaire

Si tu n’es pas encore convaincu que tu as besoin de compétences en rédaction publicitaire pour vendre tes propres produits, je vais te présenter 10 avantages à rédiger d’excellents textes.

Attirer plus de trafic organique depuis les moteurs de recherche

La SEO fait référence à la pratique d’optimisation de contenu pour le trafic organique.

Meilleur est ton référencement et plus grandes sont tes chances pour que ton contenu apparaisse en première page de Google pour les mots-clés que tu as choisis.

Dans la rédaction de ton texte, il te faudra inclure un ou plusieurs mots clés spécifiques à deux ou trois reprises tout au long de ta copie.

Utilise une hiérarchie de titres sémantiquement correcte et rédige du contenu intemporel qui offre beaucoup de valeur à ton lecteur.

N’oublie pas d’insérer dans ton texte des liens internes, d’ajouter des images ou des vidéos.

Ne néglige pas non plus les métadonnées de ton article.

Plus tu en apprendras sur le référencement, plus tu pourras optimiser ton contenu.

Accélérer la création de ton contenu

Une fois que tu es familiarisé avec les bonnes pratiques de rédaction, tu peux produire des textes plus rapidement et plus efficacement.

Les bons mots viendront simplement à toi parce que tu as acquis de l’expérience.

Cela ne signifie cependant pas que tu dois être laxiste dans tes efforts de rédaction. Passe du temps à créer des titres, des phrases, des paragraphes et des sections afin qu’ils communiquent de la valeur et persuadent ton public.

L’efficacité et la rapidité présentent plusieurs avantages.

Premièrement, tu peux diffuser plus rapidement ton message car tu es plus productif.

Deuxièmement, tu ne passes pas des heures à te prendre la tête sur la rédaction de tes textes de vente, ce qui te permet de faire d’autres taches plus intéressantes.





Diffuser ton contenu à plus grande échelle

La diffusion de ton contenu n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui.

La concurrence est parfois rude et il est difficile d’attirer l’attention sur soi, tant l’offre est grande dans beaucoup de marchés.

Sans compétences en copywriting, il te sera très difficile de te faire une place dans ta thématique.

Un contenu de qualité par exemple, est partagé sur les réseaux sociaux, envoyé par email à des amis ou des collègues, republié sur d’autres plateformes auxquelles tu n’as probablement pas d’accès direct.

De bonnes compétences en copywriting peuvent t’aider à diffuser ton contenu auprès d’autres publics.

C’est une excellente raison de perfectionner tes compétences en copywriting.

Les contenus mal rédigés ne sont ni lus, ni partagés, ce qui signifie que tu n’as pas de visibilité et donc pas de ventes !

Générer plus d’idées de contenu

Quand tu seras familiarisé avec les bonnes pratiques en matière de rédaction, tu constateras que les idées de contenu te seront plus faciles.

Ce qui est un avantage par rapport à la concurrence. Il existe des milliards de contenus sur Internet, cela signifie que tu dois en produire davantage pour que les gens puissent te trouver plus facilement.

Les blogs, par exemple, augmentent considérablement le nombre de pages sur ton site.

Si tu optimises chaque article de ton blog pour un mot clé spécifique, tu crées une nouvelle façon pour tes clients potentiels d’entrer en contact avec tes produits.

Améliorer l’engagement de tes prospects sur les réseaux sociaux

Le copywriting se résume bien souvent à la façon la plus efficace de transmettre une information ou une idée.

En plus de la forte concurrence qui se dresse entre toi et ton public cible, tu es également confronté à des consommateurs dont l’attention s’est considérablement raccourcie.

En effet, tes prospects sont sollicités à longueur de temps (pubs sur Youtubes, nombreux emails marketing reçus etc…). Ils ont très peu de temps pour ce que tu as à leur dire !

C’est pour cela qu’il est indispensable de capter l’attention de ton prospect et ce, dés les premières lignes !

Les réseaux sociaux sont le lieu idéal pour diffuser ton contenu, que ce soit un article, une page de vente ou tout simplement un simple post.

Un post de qualité est très souvent partagé, liké et commenté.

Tu suscites ainsi de l’intérêt pour ton business et tu augmentes par la même occasion ta notoriété, ce qui peut se traduire par une augmentation de tes ventes.

Convertir plus de prospects

Ne nous voilons pas la face, le seul intérêt du copywriting, ce sont les conversions !

Quand tu rédiges un article de blog, c’est avant tout pour convertir tes visiteurs en prospects. De même qu’une page de vente sert à convertir tes prospects en clients.

Un lead (ou prospect) est une personne qui vient d’entrer en contact avec toi et qui t’a laissé un moyen de le recontacter.

Il ne te connait pas, il ne connait pas non plus les produits que tu vends.

Un bon copywriting facilite la compréhension de ton prospect sur la valeur que tu peux lui apporter.

Tes visiteurs deviendront des prospects grâce à un cadeau que tu leur offriras gratuitement. C’est ce qu’on appelle un « lead magnet ».

Pour convertir ton visiteur, tu devras donc lui proposer gratuitement un contenu, en échange d’une adresse email.

Ce contenu devra impérativement apporter de la valeur à ton visiteur (par exemple en apportant une solution à un problème qu’il rencontre).

Ce cadeau gratuit peut être un livre électronique (ebook), une formation, un webinaire voire du coaching.

Mais ton travail n’est pas encore terminé, loin de là. Le plus difficile reste à faire: convertir ton prospect en client.

Comment faire ? Il n’y a pas de secret, pour convaincre un prospect d’acheter ton produit, il va falloir rédiger un texte engageant.

Que ce soit du marketing par email ou une publication sur les réseaux sociaux, tu dois interagir avec tes prospects et les convaincre que ton produit offre la meilleure solution à leur problème.

Construire ton image de marque

Même si tu n’en as pas conscience, même si tu exerces sous ton propre nom, même si tu n’as pas d’équipe qui travaille pour toi, ton entreprise a une marque !

Cette marque se constitue de ta réputation et de tes qualités uniques.

Il est beaucoup plus efficace de construire ton image de marque de manière ciblée, que de la laisser se développer de manière organique.

Chaque élément de contenu que tu publies ou que tu partages doit refléter ton image de marque et te rendre plus reconnaissable dans ta thématique.

De nombreux facteurs peuvent influencer ton image de marque:

  • La voix ou le ton employé dans ton contenu marketing
  • L’imagerie de ton site internet et dans tes posts sur Facebook ou Instagram
  • La création de ton logo et les couleurs utilisées
  • Le choix des polices d’écriture
  • L’expérience utilisateur
  • Le service client

En choisissant la manière dont tu veux gérer chacun de ces facteurs, tu développeras une image de marque intentionnelle. Et tout commence là aussi par le copywriting.

Quand tu es engagé dans ton copywriting, tu parles directement au consommateur.

Si tu es suffisamment persuasif, tu convertiras tes prospects en clients à coup sûr !

Créer un lien privilégié avec ton audience

Le marketing relationnel est devenu l’un des moyens les plus puissants de garder le contact avec tes prospects, mais aussi avec tes clients existants.

Tu dois avant tout créer un lien privilégié de confiance et de qualité entre ton audience et toi et par extension avec ta propre marque.

Comment ? Tout simplement grâce à un copywriting efficace !

Et pour cela, il n’y a pas de secret. Tu dois personnaliser au maximum tes emails pour donner à ton lecteur l’impression que tu t’adresses à lui seul et non à un groupe de personnes.

Réponds également aux commentaires sur les réseaux sociaux quand tu crées des posts.

Chaque interaction crée une impression entre ton lecteur et toi, alors fais en sorte que cette impression soit la meilleure possible.

De plus, utiliser ta voix et parler directement à ton audience au travers d’une vidéo ou d’un podcast peut améliorer le sentiment d’intimité que les gens ressentent lorsqu’ils se connectent à ta marque.

Tu développeras progressivement la fidélité de ton audience et tu pourras même convertir certains de tes clients en ambassadeurs de ta marque si tu maitrises le copywriting à la perfection.

Renforcer ton autorité et ta crédibilité dans ta thématique

Un contenu mal rédigé et plein de fautes d’orthographe renvoie une image très négative de toi.

En gros, tu renvoies comme message à tes prospects:  » Je me fiche totalement de ce que je fais et de ce que tu penses. »

Tu es peut-être le plus grand expert de ta niche, mais sans un contenu attrayant, tu ne vendras jamais.

Alors pas besoin de s’appeler Emile Zola, Voltaire ou Victor Hugo, bien entendu. Cependant tu dois maîtriser notre langue et l’utiliser à bon escient.

En voyant que tu es un rédacteur compétent, tu gagneras en crédibilité auprès de ton audience.

Ils viendront vers toi parce qu’ils te considèreront comme un expert de confiance dans ta thématique, ce qui les rendra plus susceptibles d’acheter tes produits.

Apprendre à convaincre tes prospects d’acheter tes produits

La persuasion (et non la manipulation comme je le lis très souvent), c’est la base du copywriting.

Toi même tu es exposé au copywriting chaque jour: un article de blog, une publicité à la télé ou à la radio, un mail marketing que tu auras reçu etc.

L’objectif final est de te convaincre de passer à l’action souhaitée par l’auteur.

Il peut s’agir d’acheter une voiture, une formation en ligne, le dernier Iphone etc…

Apprends à utiliser des verbes puissants, des adjectifs attrayants et une structure de phrase avec différents rythmes pour conserver l’engagement de ton lecteur.

Plus tu es convainquant, plus tu réaliseras de vente.

Tu es toujours là ?

Cool ! Cela veut dire que j’ai réussi à te convaincre que le copywriting n’est pas quelque chose que tu dois ignorer.

En réalité, c’est une compétence indispensable pour les entrepreneurs d’aujourd’hui.
Mais comment devenir un bon rédacteur ?

C’est une excellente question que nous allons aborder dans la prochaine partie.

10 conseils pour créer du contenu qui convertit

Comprendre les objections et les souffrances de ton audience

L’erreur, c’est de penser que le copywriting concerne ton entreprise et tes produits.

En réalité, il ne concerne que tes clients. Que veulent-t-ils ? Comment peux-tu apporter une solution à leur problème ?

Lorsque tu connais les souffrances et les objections de tes prospects, tu peux décrire précisément ce qu’ils vivent, ce qu’ils ressentent et ce qu’ils désirent.

Tes lecteurs doivent être convaincus que sans ton produit, ils n’atteindront pas le but qu’ils espèrent !

Les souffrances sont des problèmes auxquels tes prospects sont confrontés. Ils veulent atteindre un objectif ou résoudre une difficulté ou une souffrance.

Les objections sont des barrières dans l’esprit de tes prospects, ce qui leur fera dire qu’ils ne veulent pas ou qu’ils n’ont pas besoin de ton produit.

Elles peuvent être nombreuses mais les principales sont: le prix, le manque de temps ou le manque de désir, tout simplement.

Si ton client pense que ton produit est trop cher, prend trop de temps ou n’offre pas de valeur suffisante, il n’achètera pas !

Tu peux répondre à ces objections en utilisant la logique. Fournir des preuves concrètes que ces objections n’ont en réalité aucune raison d’être !

C’est ton travail, grâce au copywriting, de les convaincre que tu les aideras à surmonter leurs problèmes.

Se concentrer sur les avantages plutôt que les fonctionnalités de ton produit

Parler des caractéristiques d’un produit, c’est chiant.

Tandis que les avantages d’un produit indiqueront à tes prospects ce qu’ils y gagneront en l’achetant.

C’est une distinction importante. Les caractéristiques se lisent de manière froide et ennuyeuse, tandis que les avantages se montrent convaincants et captivants.

Je te montre un exemple concret:

  • Parler des caractéristiques: La formation comprend 3 heures de vidéos, un chat par email et une communauté en ligne de plus de 1000 membres.
  • Parler des avantages: Avec cette formation en ligne, tu apprendras à devenir un vendeur plus efficace en utilisant des méthodes qui ont fait leur preuves. Tu découvriras comment conclure une vente et fidéliser ta clientèle.

Laquelle des deux descriptions te parait la plus sexy ?

La deuxième bien entendu, car elle est spécifique au produit et se concentre sur les avantages que le prospect en tirera.

Créer un lien émotionnel avec ton prospect

L’émotion est de loin bien plus puissante que la logique.

Tu fais appel aux désirs de tes prospects plutôt qu’à leur cerveau.

Pourquoi les gens achètent ?

Parce qu’ils veulent se sentir bien, ils veulent résoudre leurs problèmes, ils veulent atteindre leurs objectifs.

Tous ces désirs sont basés sur les émotions.

Les bons rédacteurs savent comment capter les émotions de leurs prospects grâce à un style d’écriture évocateur.

Ils transmettent des images avec les mots et aident les utilisateurs à s’imaginer bénéficiant d’un produit.

Créer un sentiment d’urgence

L’exemple le plus frappant, c’est dans le monde de la musique.

Quand U2 vient faire un unique concert à Bercy, tu sais tout de suite que l’évènement sera complet dés la première heure !

Les fans de ce groupe savent donc qu’ils ne disposeront que d’un temps limité pour acheter leur billet.

C’est cette impression là que tu dois générer dans ton copywriting. Imposer un sentiment d’urgence à tes lecteurs afin qu’ils se sentent obligés d’agir dés maintenant.

Comment créer un sentiment d’urgence ?

A travers le choix des mots, tout simplement.

Privilégie les expressions comme « agissez vite », « avant écoulement des stocks », « avant que le prix ne double », « dernière chance », etc… pour suggérer à ton audience qu’elle doit passer à l’action TOUT DE SUITE, si elle veut bénéficier de ton offre !

Ne jamais oublier l’appel à l’action

Le copywriting dépend souvent de l’appel à l’action dans l’écriture de ton message.

Il peut apparaitre à la fin d’un article de blog, dans une publication sur Facebook, dans un email etc…

L’appel à l’action est particulièrement indispensable sur tes pages de vente. Une fois que tu as attiré un prospect sur ta page de vente, tu dois lui dire précisément ce que tu attends de lui.

Lorsque tu maitrises bien l’art de la rédaction persuasive, les appels à l’action sont bien plus faciles à rédiger.

Si tu fais l’impasse sur l’appel à l’action, tu vas manquer une énorme occasion de vendre ton produit.

Donne du rythme à ton discours

Quand tes phrases et tes paragraphes sont tous de la même longueur et que tu utilises encore et toujours les mêmes mots, le même rythme dans tes phrases, ton lecteur s’ennuie et s’en va.

Il faut varier ton discours dans chacun de tes messages, afin qu’il reste engageant pour ton lecteur tout au long de la lecture de ton texte.

Alterne régulièrement phrases courtes et phrases longues.

Pense également à bien aérer ton texte en évitant de faire de trop longs paragraphes. 3 ou 4 lignes par paragraphe est le grand maximum. Tu remarqueras dans cet article que mes paragraphes dépassent rarement les deux lignes.

Parle le langage de ton audience

Il est très important d’utiliser un langage adapté à tes prospects.

Je te donne un exemple précis, un peu cliché certes, mais tu vas comprendre.

Une personne avec un langage urbain aura beaucoup de mal à vendre quelque chose à une personne de la haute bourgeoisie qui s’exprime dans un langage soutenu et châtié.

Essaye de vulgariser au maximum. Imagine que ta voiture est en panne et que ton garagiste te sorte tout le jargon de l’automobile. Si tu n’y connais rien en mécanique, tu vas voir ailleurs.

Echange au maximum avec les gens de ton marché cible. Comment s’expriment-ils ? Est-ce qu’ils utilisent des emoji ? Quel est leur niveau de vocabulaire ?

Tu dois refléter leur manière de s’exprimer dans ta propre écriture. Ton public ressentira une connexion instantanée.

Demander à ton audience ce que tu veux

Tu as déjà entendu ça ? « Tu as posé la question ? Comment tu veux savoir si tu n’as pas demandé ? »

Trop de personnes s’auto-proclament spécialistes du marketing et supposent que les prospects seront convertis et achèteront simplement parce qu’ils ont reçu des informations.

Ce n’est pas toujours le cas !

Au lieu de supposer que ton prospect achètera ton produit simplement parce qu’il existe, demande lui tout simplement de l’acheter ! C’est quelque chose que tu peux faire facilement dans ton appel à l’action ainsi que dans le reste de ton contenu.

Pas de blabla inutile ou de discours impersonnel !

Sois direct, ne tourne pas autour du pot. Ne cherche pas à ajouter des mots ou des phrases inutiles, juste histoire de mettre plus de mots dans ta prose.

Condense ta rédaction autant que faire se peut.

Tu dois toujours donner un peu de ta personnalité à tes mots, tes phrases.

Concentre-toi sur la transmission d’informations pratiques, utiles et valorisantes pour aider tes prospects à prendre la bonne décision.

Écris comme tu t’exprimes à l’oral

Encore une fois, je vois trop de blogueurs, de rédacteurs web ou d’entrepreneurs au travers de leurs e-mails marketing, s’exprimer à l’écrit comme s’ils rédigeaient une thèse de doctorat.

C’est une chose à éviter absolument.

En écrivant comme tu parles dans la vie de tous les jours, tu vas créer un sentiment d’intimité entre ton lecteur et toi.

Même si ton audience est composée de la haute bourgeoisie, de cadres de haut niveau, tu peux toujours utiliser des phrases informelles.

Que faire si tu n’es pas doué pour écrire ?

Si tu n’es pas doué pour écrire, peut-être que tu as envie d’apprendre comment faire un bon copywriting ?

Il y a des tas d’avantages à savoir faire soi-même un bon copywriting, qui peut avoir un impact sur tes résultats et renforcer ton image de marque.

Pour cela, prends la formation de Pierre-Eliott Lallemant COPY HYPNOTIC.

Grâce à ses méthodes, tu vas pouvoir booster ton chiffre d’affaire en apprenant à utiliser la puissance des mots au bon endroit, au bon moment et devant les bonnes personnes.

Il existe également une toute nouvelle solution qui fait son apparition chez nous, il s’agit d’un logiciel qui s’appelle SCREEBER.

Alors là, c’est encore mieux. Tu n’as plus à te prendre la tête, puisque que ce logiciel va rédiger à ta place tes pages de capture, de vente et de publicités sur Facebook en quelques clics.

>> Découvrir le logiciel Screeber

En résumé

Grâce au copywriting, tu vas générer plus de ventes, convertir plus de prospects, renforcer ta notoriété et générer plein d’idées de contenu.

Commence par mieux connaitre ton audience, détermine ses points faibles et ses objections, afin de pouvoir y répondre dans la rédaction de tes mails et de tes pages de vente.

Assure toi de mettre en évidence les avantages de ton produit, au lieu d’énumérer ses fonctionnalités.

Fais appel aux émotions de tes prospects et suscite chez eux un sentiment d’urgence. Fais leur sentir qu’ils doivent profiter de ton offre dès maintenant pour éviter de rater une offre incroyable.

Ajoute un appel à l’action convainquant, afin que tes prospects comprennent clairement ce que tu attends d’eux.

Donne du rythme à tes écrits et adapte ton vocabulaire en fonction de ton audience. Evite le jargon trop technique. Découvre comment ton public communique et imite le.

N’oublie pas de demander ce que tu veux. Les prospects n’achètent pas des produits spontanément, en venant sur ta page de vente de leur plein gré. Ils répondent bien souvent à une invitation.

Fais transparaître ta personnalité dans tes phrases et écris comme tu le fais à l’oral, ça permettra à ton audience de se connecter émotionnellement avec toi.

Si tu arrives à respecter ces principes, alors tu vas cartonner !

3 Commentaires

  1. Béné

    Ce logiciel est énorme !
    Merci pour cet article de très grande qualité.

    Réponse
    • Eric Dogimont

      Merci Bénédicte pour ton commentaire.
      Bien à toi.

      Eric.

      Réponse
  2. Seb P

    Super article ! complet, pertinent, passionnant ! on ne voit pas le temps passer 🙂
    tu m’aurais presque fait prendre Screeber une 2 ème fois 😉
    hâte de pouvoir exploiter le plein potentiel de cet outil et de mettre en pratique tous tes bons conseils
    Merci !

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. 10 Façons simples de surmonter le syndrome de la page blanche. - Le Blogueur Du Lundi - […] Pour te donner un exemple, j’ai mis 7 heures pour écrire mon précédent article “Le COPYWRITING: comment vendre avec…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.